LM Dual Gracey™

Original LM Dual Gracey

LM Dual Gracey™ pour simplifier l’instrumentation

L’instrument LM Dual Gracey™ réunit tous les avantages d’une curette universelle et d’une curette Gracey. Ces instruments sont conçus pour éliminer le tartre supra- et sous-gingival sur toutes les surfaces dentaires. Le concept LM Dual Gracey™, qui combine curettes Gracey et curettes universelles, réduit le nombre d’instruments à utiliser. Le kit classique de quatre curettes Gracey peut être remplacé par deux instruments LM Dual Gracey™ seulement : Syntette™ et Syntette™ Anterior.

Un concept de POINTE tout simplement ingénieux

Chaque pointe LM Dual Gracey™ présente deux bords tranchants elliptiques : un bord mésial et un bord distal. Cette conception permet de traiter les surfaces dentaires aussi bien mésiales que distales. Pendant le détartrage, la partie inférieure se place parallèlement à la surface de la dent, ce qui est particulièrement pratique pour un accès sous-gingival. Les instruments LM Dual Gracey™ sont adaptés aux techniques de détartrage vertical, horizontal et oblique.

Avantages combinés ; pointe unique, prise ergonomique et revêtement sans affûtage

Les pointes à double face Gracey assurent une adaptation universelle et des transitions rapides et faciles de dent à dent lors de rendez-vous cliniques. Les poignées en silicone médical LM-ErgoSense™ offrent une ergonomie optimale, une prise sûre et confortable et une sensibilité tactile supérieure. La technologie LM Sharp Diamond™ permet de créer des instruments entièrement sans affûtage.

LM-Syntette™, l’histoire du Dual Gracey original

À la fin des années 1970, le dentiste suédois Leif Ericsson, responsable du service de parodontologie de l’hôpital Västervik, en Suède, se trouvait confronté à la complexité et à la multitude des instruments utilisés dans le cadre des traitements parodontaux. Il se demanda alors s’il ne serait pas possible de simplifier l’offre grâce à un instrument plus polyvalent.

Les instruments Gracey 11/12, pour les surfaces mésiales, et Gracey 13/14, pour les surfaces distales, étaient alors très populaires, mais ils obligeaient les dentistes à les utiliser constamment en alternance lors du traitement d’un même espace interproximal. Le Dr Ericsson analysa le design et le fonctionnement de ces deux instruments, à la suite de quoi une idée innovante lui vint à l’esprit : il fallait combiner ces deux instruments en un seul ! La synthèse des deux curettes donnerait naissance à Syntette.

Il coucha son idée sur papier, sous la forme d’un croquis qui termina dans un tiroir où il sommeilla quelques années.

Une rencontre dans le train

Dans les années 1980, alors que le Dr Ericsson voyageait debout dans un train de banlieue bondé à Stockholm, de retour d’un congrès dentaire, il se retrouva par hasard à côté du dentiste finlandais Pekka Kangasniemi, fondateur de LM-Dental. Les deux dentistes commencèrent à parler de l’idée d’un instrument Gracey à deux extrémités, qui serait un instrument véritablement universel : c’est ainsi que naquit Syntette™.

Tout simplement ingénieux !

L’histoire se poursuit avec Syntette™ Anterior, qui vient compléter l’ensemble des instruments LM Dual Gracey™.

Choose your preferred language